à partir de 18 h  repas convivial
avec la Table du Boulanger

♦ Vendredi 26 mai – 20h30

INTRO : Alexis RIGHETTI

DE L’EAU SOUS LA MONTAGNE

Un film de Jerome ESPLA, 2015 – 26 mn
avec Frederic Swierczynski, Didier Quartano
Production 13 Productions et Poisson-Lune Productions

Enfouie dans la roche, cachée dans des failles, oubliée dans des grottes, l’eau circule dans les artères de la montagne comme une porte ouverte vers l’exploration, où la lumière du jour n’est plus qu’un lointain souvenir. Ces rivières s’écoulent bien à l’abri des regards. Il faut déjà les découvrir puis les explorer.
Pour les scientifiques, c’est la connaissance de cet espace, comprendre pourquoi ces réseaux se sont formés, comment l’eau circule à l’intérieur, d’où vient-elle, où va-t-elle ?
Mais pour explorer les profondeurs de la terre, il laisse la place à des aventuriers peu ordinaires, mêlant plongée sous-marine et spéléologie. On les appelle les spéléonautes… La source de la Mescla est ce graal si convoité. Une eau chaude, légèrement salée et abondante, de quoi attiser la curiosité. Son origine est un mystère au fond d’un puit insondable. La quête mystique de l’homme sur l’inconnu. C’est l’histoire de ce siphon qui sort au grand jour, l’histoire de l’eau sous la montagne..

Voir le TEASER

12 prix ! dont le Grand Prix de l’Aventure au Festival de La Rochelle 2016

LES EAUX BLANCHES

Un film de Hugo CLOUZEAU, 2017 – 52 mn
avec Mathieu Coldebella, Stephane Pion,
Production : We are Hungry & MC4

Pourquoi on se balance dans des chutes. Pourquoi on descend des rivières. Pourquoi on fait du kayak. Pourquoi on pagaie ? Pourquoi ?
Peut-être pour quitter son petit confort, le temps d’un voyage. Pour dormir entassé sous une bâche. Se laver dans l’eau gelée. Vivre ensemble dehors pendant 3 semaines. Contempler des couchers de soleil qui n’en finissent pas. Passer ses journées sur la rivière et pagayer, pagayer.
“Les Eaux Blanches” est une plongée dans l’univers du kayak de haute rivière à travers les paysages volcaniques d’Islande. Un Voyage aux côtés de cinq kayakistes français, au rythme de l’eau. Le kayak est un prétexte, un prétexte au voyage !

Voir le TEASER

Prix à Contre courant aux RdV de l’Aventure 2017

BARTAS

Un film de Quentin SIXDENIER, 2017 – 44 mn
avec Nathan Paulin et Marie Amélie Guesdon

En Juin 2015, six des meilleurs highliners français se fixent un objectif : battre le record du monde de highline sur l’île de la Réunion.

L’association Sangle Dessus-Dessous, organisateur de l’expédition, et Nathan Paulin, figure de la discipline, n’hésitent pas une seconde à relever le défi. Après une phase de recherche, d’entraînement et d’attente due à une météo capricieuse, le Cassé de la Rivière de l’Est se présentera comme le lieu parfait pour le but final de l’expédition : 250 m de vide direct, 800 m d’exposition et une highline de plus de 400 m (4 terrains de football !…). Rien de tel pour installer une des lignes les plus impressionnantes de l’histoire et la plus longue au moment du projet. Beaucoup de pression à supporter pour Nathan, jeune prodige de l’équilibre, funambule des temps modernes, sur qui reposent toutes les attentes de cette tentative.

Le film est aussi le résultat d’une expédition amateur, simplement nourrie par une petite campagne de financement participative et par le rêve d’une bande de copains qui trouvent leurs émotions au-dessus du vide. Tentant par tous les moyens de faire évoluer leur discipline où la seule fédération réside dans la motivation et la confiance de chacun.

Voir le TEASER

Prix de l’Aventure Humaine au Grand Bivouac d’Alberville 2017